Bienvenue sur la paie facile

Ce blog est un outil indispensable dans votre quotidien pour que la paie n'ait plus de secrets pour vous !

Travail du dimanche : rémunération et avantages

Travail du dimanche : rémunération et avantages

travail dimanche

De nombreux salariés peuvent être amenés à travailler le dimanche. Effectivement, pendant les soldes et les périodes de fête, certaines enseignes ouvrent tous les jours. Mais que dit le Code du travail sur le travail du dimanche ? Est-on payé double ? Quels sont les avantages ?


Le Code du travail

Dans le Code du travail, il est indiqué que les salariés doivent avoir un jour de repos hebdomadaire de 24 h. En général, il est fixé le dimanche. Cependant, les salariés peuvent travailler le dimanche, si l’ employeur à l’autorisation de dérogé à cette règle. Dans ce cas, on fixe le jour de congé hebdomadaire, un autre jour de la semaine.


Est-on payé double le dimanche ?

Lorsqu’un salarié travaille le dimanche il n’est pas forcément payé double. C’est la convention collective à laquelle sa profession se rattache qui va déterminer les droits particuliers en matière de rémunération, prévue pour son activité.


Les avantages de la loi Macron

Les règles applicables, en matière de salaire, au travail du dimanche ont été réformées grâce à la loi Macron parue en août 2015. Effectivement, on étend le travail du dimanche dans :


· Les commerces de détail alimentaires de plus de 400 m2.

Ces commerces sont autorisés à ouvrir le dimanche, cependant les salariés travaillant le dimanche bénéficient en contrepartie d’une rémunération majorée de 30 % par rapport à leur salaire habituel. Néanmoins, les employeurs ne peuvent pas imposer le travail le dimanche aux salariés. Il est mis en place uniquement sur la base du volontariat.


· Les Zones Touristiques Internationales.

Les commerces de détail non alimentaires ont la possibilité d’ouvrir le dimanche lorsqu’ils sont situés dans une zone touristique internationale (ZTI), une zone touristique (ZT), une zone commerciale (ZC) ou dans certaines gares de grande affluence. Les salariés bénéficient d’une majoration de salaire dont on négocie le taux lors d’un accord collectif ou d’un accord territorial par exemple.


Les majorations prévues par le Code du travail


Par dérogation et sur autorisation préalable du maire

Lorsque le maire (ou du préfet de police à Paris) donne son autorisation et qu’il y a une dérogation, les commerces de détail non alimentaire peuvent ouvrir 12 dimanches par an.

On doublera la rémunération des salariés, selon l’ Article L3132-27 du Code du travail. De plus, les salariés ont également droit à un repos compensateur supplémentaire.


Par dérogation préfectorale

Les salariés dont l’établissement bénéficie d’une dérogation préfectorale ont le droit à une majoration de salaire. On défini cette majoration soit par accord collectif, soit par décision de l’employeur. On doublera la rémunération dans ce dernier cas.


Les majorations prévues par la convention collective

Les conventions collectives prévoient un certain nombre de majorations de salaire et de prime. Voici quelques exemples de rémunération et autres avantages du travail du dimanche selon certaines conventions collectives :


Les commerces alimentaires de détail et de gros

La convention collective prévoit que les salariés qui travaillent le dimanche de façon occasionnelle bénéficient d’une majoration égale à 100 % de leur salaire horaire.


Les organismes de tourisme

La convention collective nationale prévoit que les salariés travaillant habituellement le dimanche et plus de 8 dimanches par an bénéficient d’une majoration de 50 % de la rémunération des heures travaillées ce jour-là. Ils récupèrent également leurs heures (1 h récupérée pour 1 h travaillée).

Enfin, afin de connaitre vos droits et vos avantages notamment en matière de rémunération le dimanche, il est important de consulter la convention collective de votre établissement ou de votre entreprise.


CES ARTICLES PEUVENT AUSSI VOUS INTÉRESSER :

⇒. Livres indispensables
⇒. Comment calculer l’indemnité compensatrice de congés payés ?
⇒. Tout ce que l’on doit savoir sur le travail de nuit


Téléchargez gratuitement l'OUTIL INDISPENSABLE du gestionnaire de paie


* Vous serez également informé(e) des derniers articles pour ne rien manquer de l'actualité



Laisser un commentaire