Bienvenue sur la paie facile

Ce blog est un outil indispensable dans votre quotidien pour que la paie n'ait plus de secrets pour vous !

Prime de rentrée scolaire au sein de l’entreprise : CSE et/ou employeur ?

Prime de rentrée scolaire au sein de l’entreprise : CSE et/ou employeur ?

prime de rentrée scolaire

C’est la rentrée scolaire, le CSE (Comité Social et Economique) peut attribuer aux salariés ayant des enfants scolarisés, une prime de rentrée scolaire. Quelles sont les conditions pour bénéficier de cet avantage ? Comment cela fonctionne-t-il ?


Le choix du CSE pour la prime de rentrée scolaire

Le CSE n’a aucune obligation de verser une prime de rentrée scolaire. Il peut décider, lors de la rentrée scolaire, de faire bénéficier les salariés ayant un enfant scolarisé de cet avantage. 

C’est le CSE qui choisit de fixer les modalités d’attribution telles que le montant, la date de versement, le mode de versement, etc.


Les différentes formes de cet avantage

L’avantage peut prendre différentes formes :


1. Une allocation

Autrement dit, c’est une somme d’argent, que le CSE verse aux salariés. Cela peut être :

  • Une prime de rentrée scolaire,
  • Une bourse d’études,
  • etc.


2. Un bon d’achat ou bons cadeaux

Le CSE distribue le plus souvent ces bons d’achat au moment de la rentrée scolaire.


Conditions pour bénéficier d’une exonération de cotisations sociales

Lorsque le CSE verse une allocation aux salariés, elle est soumise aux cotisations et contributions sociales.

Cependant, si le CSE distribue des bons d’achat ou bons cadeaux, ils peuvent être exonérés de cotisations.


Les conditions de l’exonérations de cotisations

Afin d’avoir une exonération de cotisations sociales, le CSE doit respecter les modalités de remise de ces bons d’achat ou bons cadeaux selon les conditions suivantes :

  • Les salariés doivent avoir un enfant scolarisé de moins de 26 ans 
  • Les bons doivent être remis lors de la rentrée scolaire que ce soit la rentrée scolaire primaire, universitaire, pour un apprentissage, etc.
  • Le salarié doit présenter au CSE le certificat de scolarité 
  • Le montant ne doit pas excéder 169 euros par enfant en 2019*
  • Les bons devront être utilisés pour l’achat de fournitures scolaires dans des enseignes qui vendent des produits de la rentrée scolaire comme la papeterie, les cartables, les vêtements pour enfants, etc.

* L’URSSAF indique que le montant global des bons d’achat et cadeaux distribué à un salarié durant l’année est limité à 5 % du PMSS.

Pour en savoir plus sur les cotisation URSSAF lors de l’attribution des bons cadeaux et des bons d’achat , n’hésitez pas à consulter le site de l’URSSAF.


Que peut prévoir la Convention collective pour la rentrée scolaire ?

Il est important de consulter la convention collective afin de vérifier ce qu’elle prévoit pour la rentrée scolaire.


Prime ou avantage ?

Dans certaines conventions collectives, il est indiqué que l’employeur doit verser une prime ou tout autre avantage pour la rentrée scolaire. C’est donc l’employeur qui versera cette prime et non le CSE.

avertissement attention signe

Néanmoins, le CSE peut également décider de verser une prime ou tout autre avantage, mais cela n’annule pas l’obligation de l’employeur indiquée dans la convention collective.


Horaires aménagés ?

La convention collective peut également prévoir des horaires aménagés pour les salariés qui ont un enfant scolarisé. Cela leur permet d’accompagner leur enfant à l’école le jour de la rentrée scolaire.

Pensez donc à vérifier votre convention collective et à vous rapprocher de votre CSE afin de connaitre ce qu’il est prévu pour la rentrée scolaire. Vous pouvez peut-être bénéficier de ces avantages particuliers qui n’arrivent qu’une seule fois par an. Bonne rentrée !


CES ARTICLES PEUVENT AUSSI VOUS INTÉRESSER :

⇒. Livres indispensables
⇒. Comment calculer l’indemnité compensatrice de congés payés ?
⇒. Versement transport : conditions, règles et calcul


Téléchargez gratuitement l'OUTIL INDISPENSABLE du gestionnaire de paie


* Vous serez également informé(e) des derniers articles pour ne rien manquer de l'actualité



Laisser un commentaire