Professionnels de la paie : Ce site est un outil indispensable dans votre quotidien pour que la paie n'ait plus de secrets pour vous !

Paie 2021 : Changements et nouveautés

Paie 2021 : Changements et nouveautés

changements en 2021

Comme chaque année, on attend avec impatience de connaitre les nouveautés et les changements en paie en 2021. Effectivement, il est important de connaitre le taux du SMIC, du PMSS, etc. Voici donc les différentes nouveautés et les changements à prendre en compte pour la paie de l’année 2021.


Le plafond de la Sécurité sociale

Le plafond mensuel de la Sécurité sociale reste identique à celui de 2020.

Il est donc de 3 428 € au 1er janvier 2021.

Voici un tableau qui indique le plafond de la Sécurité sociale selon la périodicité de la paie :

Plafond de Sécurité sociale 201920202021
Annuel 40524 € 41136 € 41136 €
Trimestriel 10131 € 10284 € 10284 €
Mensuel 3377 € 3428 € 3428 €
Journalier 186 € 189 € 189 €


Gratification des stagiaires

Les employeurs ayant recours à des stagiaires durant une période supérieure à deux mois doivent ainsi leur verser une gratification minimale fixée par la loi.

Par ailleurs, en ce qui concerne la gratification des stagiaires, il n’y a pas de nouveautés ni de changements pour la paie de 2021.

Effectivement, cette gratification est calculée en fonction du PMSS (Plafond Mensuel de Sécurité sociale). Étant donné qu’il ne change pas en 2021, la gratification des stagiaires n’évolue pas.

Cette gratification correspond donc à 15 % du plafond horaire de la Sécurité sociale, soit 3,90 € par heure de présence effective en 2021.


Le SMIC horaire et mensuel en 2021

Augmentation du SMIC

Le SMIC brut horaire est de 10,25 € à compter du 1er janvier 2021 (contre 10,15 € en 2020).

Le SMIC mensuel brut est de 1 554,58 € en 2021 (contre 1 539,42 € en 2020), pour une durée de travail de 151,67 heures par mois (ou 35 heures par semaine).

Le minimum garanti reste inchangé. Il est donc de 3,65 € au 1er janvier 2021.


Le contrat d’apprentissage

Le salaire minimum légal pour les salariés en contrat d’apprentissage est calculé en fonction de leur âge, de leur expérience professionnelle et selon un pourcentage du SMIC.

Ci-dessous, un tableau qui indique les montants en 2021, calculés selon une base de 151,67 heures par mois :

Âge Salaire la 1ère année Salaire la 2eme année Salaire la 3eme année
16-17 ans 27% du SMIC soit 419.74 € 39% du SMIC soit 606.29 € 55% du SMIC soit 855.02 €
18-20 ans 43% du SMIC soit 668.47 € 51% du SMIC soit 792.84 € 67% du SMIC soit 1041.57 €
21-25 ans 53% du SMIC soit 823.93 € 61% du SMIC soit 948.29 € 78% du SMIC soit 1212.57 €
Plus de 26 ans 100% du SMIC soit 1554.58 € ou le salaire minimum conventionnel correspondant (si plus avantageux)


Le contrat de professionnalisation

Le salaire pour les salariés en contrat de professionnalisation se calcule selon un pourcentage du SMIC et dépend de l’âge du salarié et de son niveau de qualification.

Voici donc les montants à prendre en compte au 1er janvier 2021 :

Âge Salaire de Base Salaire majoré
Moins de 21 ans 55% du SMIC soit 855.02€ 65% du SMIC soit 1010.48€
21-25 ans 70% du SMIC soit 1088.21€ 80% du SMIC soit 1243.66€
Plus de 26 ans 100% du SMIC soit 1554.58€ ou 85% du salaire minimum conventionnel correspondant (si plus avantageux)


Les frais professionnels

Voici les valeurs maximales autorisées par l’administration en matière de remboursement de frais engagés par les salariés pour les besoins de son activité professionnelle. Ces frais professionnels sont remboursés par l’employeur et ne sont pas soumis aux cotisations de Sécurité sociale et de CSG-CRDS.

Frais de repas

Indemnité de repas 2021 2020
Sur le lieu de travail 6.70 € 6.70 €
Hors lieu de travail 9.40 € 9.30 €
Au restaurant 19.10 € 19.00 €

Frais de repas parus sur le site de l’URSSAF.


Frais de grand déplacement (repas et dépenses supplémentaires) en 2021

Indemnité de repas Logement et petit déjeuner à Paris et départements 92, 93 et 94 Logement et petit déjeuner autres départements
Les 3 premiers mois 19.10 € 68.50 € 50.80 €
Entre 3 et 24 mois 16.20 € 58.20 € 43.20 €
Entre 24 mois et 72 mois 13.40 € 48.00 € 35.60 €

Frais de grand déplacement parus sur le site de l’URSSAF.


Les saisies sur salaire

Voici le barème des quotités saisissables applicable au 1er janvier 2021 :

Tranche annuelle de rémunération (sans personne à charge) Tranche mensuelle de rémunération (sans personne à charge) Quotité saisissable
Jusqu’à 3 870 € Jusqu’à 322,50 € 1/20
Entre 3 871 € et 7550 € Entre 322,50 € – 629,17 € 1/10
Entre 7 551 € et 11250€ Entre 629,17 € – 937,50 € 1/5
Entre 11 251 € et 14930 € Entre 937,50 € – 1244,17 € 1/4
Entre 14 931 € et 18610 € Entre 1 244,17 € – 1550,83 € 1/3
Entre 18 611 € et 22360 € Entre 1 550,83 € – 1863,33 € 2/3
Au-delà de 22 361 € Au-delà de 1863,33 € Totalité

En cas de saisie sur rémunération, l’employeur doit laisser à la disposition du salarié un montant égal à la partie forfaitaire du revenu de solidarité active, ce que l’on dénomme parfois « RSA socle » pour un foyer composé d’une seule personne.

Ce montant est de 564,78 € depuis le 1er avril 2020.

Pour en savoir plus sur les saisies sur salaire : Saisie sur salaire : les éléments indispensables à connaitre


D’autres nouveautés et changements en paie en 2021

Les changements en DSN en 2021

Des modifications en DSN en 2021 :

  • La déclaration des facteurs de risques professionnels (anciens facteurs de pénibilité).

Effectivement, les 10 facteurs de pénibilité sont remplacés par 6 facteurs de risques qui sont le milieu hyperbare, les températures extrêmes, le bruit, le travail de nuit, le travail en équipes successives en alternance et le travail répétitif. Les manutentions manuelles de charges, les vibrations mécaniques, les postures pénibles et les agents chimiques dangereux ne font plus partie de la liste.

  • Modification concernant la DOETH ( déclaration de l’obligation d’emploi des travailleurs handicapés).
  • De nouveaux organismes complémentaires apparaissent. Ce sont l’Agence de services et de paiement (ASP), la délégation générale à l’emploi et à la formation professionnelle (DGEFP) et la DARES.

Pour en savoir plus sur les changements en DSN : les nouvelles fonctionnalités DSN en 2021 et 2022


Le congé paternité est allongé en 2021

Le congé paternité sera allongé à partir du 1er juillet 2021. Effectivement, le congé paternité passe de :

  • 11 jours à 25 jours calendaires  pour une naissance simple.
  • 18 jours à 32 jours calendaires en cas de naissances multiples

Il faut également ajouter 3 jours de naissance , ce qui porte le congé paternité de 28 jours (ou 35 jours pour les naissances multiples).

De plus, il y a la mise en place d’une « période obligatoire ». Ainsi, le salarié sera donc tenu de prendre 7 jours calendaires au moment de la naissance ou de l’accueil de l’enfant.

Cette période de congé débutera soit le jour de la naissance ou le premier jour ouvrable suivant.


Ainsi, nous venons de voir les nouveautés et les changements en paie en 2021, bien entendu d’autres modifications sont attendues tout au long de l’année.

Afin de vous faciliter la veille en paie, inscrivez-vous ci-dessous et vous recevrez directement par e-mail toute l’actualité de la paie.


télécharger la fiche récapitulative